Josiane, 70 ans, & Emile, 65 ans

Histoire rédigée par Martine Schroeter et publiée le 23 novembre 2017

C’est une histoire extraordinaire comme il m’en arrive de temps en temps et qui me rend humble dans ce métier magique où tout peut arriver…

Emile est venu s’inscrire le premier, un homme adorable qui a accompagné la maladie de sa femme jusqu’au bout, a mis sa vie d’homme entre parenthèse pendant plusieurs années, a porté à bout de bras la maladie et la détresse de ses enfants qui savaient leur mère condamnée ; enseignant il avance pas à pas entre son travail et la triste réalité du quotidien ; quand il devient grand père pour la première fois c’est sa fille qui lui dit : « Papa tu ne peux pas rester seul, essaie de refaire ta vie ! »

Après plusieurs contacts infructueux je le conseille sur son look, et lui réapprends à être dans la séduction… nous préparons ensemble une petite annonce qui va paraître dans la presse !

Josiane est une femme pétillante, pleine de vie, enthousiaste ; après son divorce elle a rencontré des hommes en allant danser avec des amies, jolie elle n’a pas de problèmes pour les attirer, tous des chasseurs me dit-elle qui ne pensent qu’à me mettre dans leur lit et ce n’est pas ce que je recherche. Puis un jour suite à un décès dans la famille elle achète le journal pour y lire l’avis mortuaire, et son regard tombe sur mon encart publicitaire où y figure l’annonce d’Emile, et là une drôle d’émotion l’envahit, son cœur se met à battre plus vite, elle se sent bizarre… elle appelle et me dit : « je crois que cet homme est celui que j’attends depuis longtemps ». Surprise de cet enjouement et de cette quasi-certitude, je lui donne rendez-vous afin de me rendre compte si elle correspond aux attentes de mon adhérent car son âge ne correspond pas tout à fait, une fois dans mon bureau je la rejoins dans son ressenti et lui propose que nous l’appelions ; au début il n’est pas très chaud, elle a 5 ans de plus que lui, il réfléchit un peu mais écoute mes conseils et décide d’aller la rencontrer… et la magie de l’Amour a fonctionné une fois de plus, en deux temps trois mouvements ils ont vécu ensemble, ont su rassembler leurs enfants réciproques autour d’eux et à recréer une nouvelle famille. Un an après cette rencontre ils ont souhaité que nous allions manger ensemble, j’étais émue de les voir si amoureux et heureux. Hasard, destinée, chemin de vie… à chacun ses croyances !

Il y a toujours un temps pour le malheur et la tristesse et un temps pour le bonheur et être HEUREUX !